Préventions aux accidents multiples

Bébé arrive à la maison

 

 

 

Petit préambule…

 Voici quelques lignes résumant les remarques de chacun, quelques pensées glaner ça là sur le net et une suite de réflexions qu'il me semble  logique de vous faire partager….

 

Il ne s’agit en aucun cas de penser que grâce à ces conseils tout va bien se passer et que rien ne peut arriver et que vous avez entre vos mains « LA » recette parfaite.

 

Il faut donc être vigilant et ne faire AUCUNEMENT confiance en votre chien vis-à-vis d’un enfant, et ce quel que soit son âge et bien entendu la race du chien !!!

 

Si malgré tout vos efforts, vous sentez le moindre risque potentiel, faites en sorte de cantonner le chien en dehors de l’espace vital de l’enfant et lui réserver un endroit bien à lui, extérieur, chenil etc, voir même à songer au placement de votre animal de compagnie….

 

Rappelez-vous la phrase suivante : Ca n’arrive pas qu’aux autres.

 

 

 

L’arrivée de Bébé….

 

Ne pensez pas que votre copain à 4 pattes ignore qu’il se prépare quelque chose. Dès le début de la grossesse, votre chien a senti que la future maman était différente. Il va donc très tôt être prêt à intégrer de nouvelles règles.

Avant la naissance :

Tout d’abord, interdisez au chien d'entrer dans l’espace réservé au sommeil du nouveau-né, bien avant l’arrivée de Bébé. Il s’agit d’interdire (« NON », et félicitation/récompense si le chien n’approche pas) mais pas d’empêcher (par une porte fermée par exemple). Il faut que le chien sache que c’est défendu, et qu’il obéisse, pas que ce soit un obstacle que vous risquez d’oublier un jour.

Anticipez et réduisez progressivement le temps d’attention accordé au chien, pour qu’il n’y ait pas une cassure brutale lors de l’arrivée du Bébé. N’ignorez pas le chien, en le renvoyant, mais faites comme si vous étiez très affairés à autre chose (ce qui sera le cas plus tard !!!)

Si ce n’est pas déjà fait, apprenez à votre chien à prendre doucement la nourriture ou les récompenses, uniquement quand il en a reçu l’autorisation.


 

 

Promenez votre chien auprès des cours de recréations, et gavez-le de récompenses des qu’il est calme, pour associer les cris et les mouvements des enfants a un état de bien être et de calme pour lui. Eventuellement, trouvez des petits volontaires qui donneront des friandises au chien !

 

 

Habituez le aussi à des bruits non conventionnels qui émaneront de la future chambre du Bébé ; enregistrement de cris d’enfant, ou même de la musique pour jeunes enfants, vous pouvez même mettre en marche les futurs jouets de l’enfant, à vous d’être imaginatifs !

 

Au moment de la naissance :

Faites sentir au chien un linge imprégné de l’odeur du bébé et un change (fermé, l’odorat du chien est tel que cela suffit). Laissez le linge (pas le change !) à disposition, mais ne le placez pas dans le panier du chien. En aucun cas le chien doit jouer avec le linge de bébé et il faut encore moins lui laisser le détruire. La partie « odorat » et à mon sens la partie la plus importante dans le processus d’imprégnation du chien !

Au retour à la maison :

Ne présentez pas le bébé au chien, il faut impérativement laisser au chien l’initiative de venir flairer l’arrivant, à son rythme. Mais il ne faut surtout pas que le chien puisse une seconde imaginer que vous lui rapportez quelque chose pour lui !

Ne mettez jamais le bébé dans le panier du chien, il s’agirait alors pour lui soit d’une intrusion insupportable, soit d’un nouveau jouet.

Faites participer avec bonne humeur le chien aux activités liées au bébé. Si vous l’enfermez ou criez après lui dès que vous êtes avec le bébé, le chien va alors voir le bébé comme un contexte négatif

Soyez plus indifférent au chien en l'absence du bébé et plus interactifs et caressants en présence du bébé, afin de faire de la présence du bébé un contexte agréable. Appelez et donnez un maximum d’attention à votre chien lorsque vous portez votre bébé dans les bras (le bébé, en hauteur, bénéficie alors de votre autorité sur le chien). Rappelez-vous qu’un chien n’est pas jaloux, comme nous l’entendons.

Faites toujours passer les repas du bébé avant les repas du chien, ne donnez aucune nourriture au chien juste avant ou pendant le repas de bébé. Et si plus tard, il y a des restes, mettez les dans la gamelle du chien.

JB

Nos actions...

 

 

Patte Blanche c’est aussi de la prévention aux morsures et ce, quelque soit la race !

 

Nous proposons nos services auprès des municipalités, des forces de l’ordre ou toute autre organisation qu’elle soit associative ou non et nous mettons en place auprès des gens désireux d’en savoir plus, des réunions informelles qui permettent de savoir quels gestes et attitudes à avoir auprès de son compagnon à quatre pattes.

 

Vous souhaitez adopter un chien, nous sommes en mesure de vous aider à le choisir et à vous donner des conseils pratiques sur la vie quotidienne avec votre nouveau compagnon.

 

C’est aussi la possibilité si vous êtes, une école, un centre aéré, d’organiser des journées pédagogiques d’information à l’ethnologie canine et à la prévention aux morsures domestiques, mais c’est aussi auprès de nos seniors, des visites dans les maisons de retraites où leurs seront proposées des activités ludiques avec des binômes titulaires d’un certificat de capacité de "chien visiteur ".

 

N’hésitez surtout pas à nous contacter !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×